Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 08:00

En résumé il faut dire que c'est totalement pitoyable!

 

Ce qui ressort de la dernière réunion du groupe national loup, en mars 2011 c’est que les résultats 2010 ne sont pas connus, alors que la dernière réunion date de près de 12 mois. Comment peut-on travailler efficacement avec un tel décalage de l’information dans le temps ? Il semble que le groupe ennuie ! Il ressort que seulement 11 chiens ont été fournis alors qu’à l’évidence, les troupeaux ne sont pas suffisamment protégés, la protection, encore une fois ne correspond à la menace. 1067 chiens protégent un effectif d’environ 10 000 000 de têtes de bétail. Soit 1 chien pour 10 000 ovins ! Il en faudrait cinq fois plus.

Le port de bombes lacrymogènes est envisagé pour les touristes, afin de faire baisser le niveau de peur, du chien ! Quelle bévue, envisager une arme de défense contre le chien de troupeau, risque fort de se retourner contre le touriste. D’une part en le poussant à commettre des imprudences puisqu’il est armé, d’autre part en utilisation à contre-vent, c’est le touriste qui  risque fort de larmoyer !

Extrait :

« Amélioration du caractère opérationnel du dispositif, meilleure implication des groupes départementaux loup, déclenchements de tirs de prélèvement sur initiative de l'administration, réduction du délai de 3 semaines de mise en oeuvre de l'effarouchement avant les tirs de prélèvement, plus grande mobilisation des chasseurs pour ces tirs. »

 

Le GNL souhaite décentraliser l’action de l’Etat, tout en systématisant ces mêmes procédures, c’est contradictoire ! En particulier dans le respect strict des actions possibles qui seraient allégées Les prédations nombreuses en région PACA ne motivent pas une généralisation de ces procédures, dans les départements de Rhône-Alpes, les prélèvements du loup sont en chute.

 

On y prétend que le braconnage va se généraliser, c’est une menace des éleveurs et certainement une boutade, le braconnage est un sport national.

 

A quoi sert le GNL ?

 

GNL-mars-20111-1.jpg

GNL-mars-20111-2.jpg

 

GNL-mars-20111-3.jpg

 

JLV

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Le lycan 20/10/2011 14:27



"L'administration rappelle la faible marge de manoeuvre qui est la sienne au regard des textes européens et indique qu'elle sera attentive aux décisions de la Cour de Justice de l'Europe relative à la chasse au loup en
Suède."


Que veut dire cette phrase? Rien ne vous choque? Pour moi j'ai bien l'impression qu'ils attendent de voir si la Suède risque vraiment une amende et, dans
l'hypothèse où rien ne se passe la France prendra des mesures de chasse débiles, qui caractérise bien notre gouvernemant actuel...Espérons simplement que les ONG concernées prendrons leur
tâches à coeur...



JLV 20/10/2011 16:19



C'est sans commentaire



Le lycan 20/10/2011 11:49



"L'administration rappelle la faible marge de manoeuvre qui est la sienne au regard des textes européens et indique qu'elle sera attentive aux décision de la cour de justice de l'Europe relative
à la chasse au loup en Suède."


 


Que veut dire ce chiffon?


Si la cour de justice ne punis pas la suède la France veut-elle faire de même? Franchement à quand l'Etat prendra ses dispositions face aux questions de l'environnement. L'Etat réfléchi seulement
par rapport à ce qu'on leur impose et non dans une réelle optique d'amélioration de l'environnement et d'un positionnement du gouvernement de respect de l'envronnement.


 


Comme disait une personne "l'Homme se considère comme détritus...vu qu'il considère la planète pour une poubelle"...



JLV 20/10/2011 13:29



J'aime assez la conclusion de ton commentaire.....elle atteste de la totale contradiction qui régit les milieux naturels dans lesquels l'homme souhaite s'installer tout en refusant les
contraintes qui vont avec!



Martin 16/10/2011 11:11



Ce PV a été publié le 7 mars 2011. Vous vous réveillez maintenmant ?


Qu'entendez-vous par "totalement pitoyable" ?



JLV 17/10/2011 10:19



je ne cherche pas l'info, je cherche à comprendre pourquoi le retour progressif du loup est géré de manière aussi calamiteuse:


 


Ce qui ressort de la dernière réunion du groupe national loup, en mars 2011 c’est que les résultats 2010 ne sont pas connus, alors que la dernière réunion
date de près de 12 mois. Comment peut-on travailler efficacement avec un tel décalage de l’information dans le temps ? Il semble que le groupe ennuie ! Il ressort que seulement 11
chiens ont été fournis alors qu’à l’évidence, les troupeaux ne sont pas suffisamment protégés, la protection, encore une fois ne correspond à la menace. 1067 chiens protégent un effectif
d’environ 10 000 000 de têtes de bétail. Soit 1 chien pour 10 000 ovins ! Il en faudrait cinq fois plus.


Le port de bombes lacrymogènes est envisagé pour les touristes, afin de faire baisser le niveau de peur, du chien ! Quelle bévue, envisager une arme de
défense contre le chien de troupeau, risque fort de se retourner contre le touriste. D’une part en le poussant à commettre des imprudences puisqu’il est armé, d’autre part en utilisation à
contre-vent, c’est le touriste qui  risque fort de larmoyer !


Extrait :


« Amélioration du caractère opérationnel du dispositif, meilleure implication des
groupes départementaux loup, déclenchements de tirs de prélèvement sur initiative de l'administration, réduction du délai de 3 semaines de mise en oeuvre de l'effarouchement avant les tirs de
prélèvement, plus grande mobilisation des chasseurs pour ces tirs. »


 


Le GNL souhaite décentraliser l’action de l’Etat, tout en systématisant ces mêmes procédures, c’est contradictoire ! En particulier dans le respect strict des
actions possibles qui seraient allégées. Les prédations nombreuses en région PACA ne motivent pas une généralisation de ces procédures, dans les départements de Rhône-Alpes, les prélèvements du
loup sont en chute.


 


On y prétend que le braconnage va se généraliser, c’est une menace des éleveurs et certainement une boutade, le braconnage est un sport national.


 


A quoi sert le GNL ?



Profil

  • JLV
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE

Recherche

Archives