Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 septembre 2011 6 24 /09 /septembre /2011 13:40

NAISSANCECHEVREAUX10.jpg

 

 

La chèvre a commencé à bêler dès la fin de nuit. Même la jument prénommée Rose a senti qu’il se passait quelque chose. C’est bien l’équidé qui nous a sorti d’un sommeil pastoral réparateur. La jument semble inquiète, elle tourne en rond dans son paddock, l’épaule couverte d’argile couvrant une blessure infectée. Les oreilles en alerte, en mouvement, le regard inquisiteur, l’équin hennit sans cesse pour appeler ses congénères à la rescousse.

NAISSANCECHEVREAUX9.jpg

Même le bouc d’habitude nonchalant semble sur ses gardes. Les loups ne sont pas loin, à peine une dizaine de kilomètres à vol d’oiseau. Chercheraient-ils à investir les lieux, juste avant le lever du jour ? La chèvre bêle toujours plus fort, en invectivant le bouc. Le caprin cherche la litière pour mettre bas dans de bonnes conditions. La chute qui va donner naissance aux chevreaux se doit d’être amortie par une couche de paille épaisse.

 

NAISSANCECHEVREAUX8.jpg


Le loup aurait-il senti l’imminence des naissances, lui qui sait être opportuniste et préfère le juvénile au bouc, dont les cornes incurvées sont des armes redoutables. Même pour un super-prédateur !

 

Plus bas dans les parcs les chevaux restent calmes. Le jour perce peu à peu le ciel étoilé vers l’est. La nuit encore tiède révèle les premières odeurs du jour, celles dispersées par un vent changeant !

La chèvre subit les premières contractions et apparaît peu à peu le premier nouveau-né, au pelage mixte, de blanc et noir vêtu !

 

NAISSANCECHEVREAUX7.jpg

 

Le second naîtra lentement 20 minutes plus tard, d’abord amorphe alors que la mère se préoccupe du premier né. Après de longues secondes un sursaut de vitalité le pousse à respirer puis à tenter de redresser la tête, avant de se lever pour rejoindre la mère nourricière dont les pis sont tendus.

NAISSANCECHEVREAUX1.jpg

Vingt-quatre heures plus tard, les chevreaux sont nerveux, joueurs et investissent le parc de manière insolente sous la surveillance du bouc qui ne laissent approcher personne sans contrôler l’espace qui leur est dédié.

NAISSANCECHEVREAUX2.jpg

jlv

Repost 0
Published by JLV - dans A la ferme.
commenter cet article

Profil

  • JLV
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE

Recherche

Archives