Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 13:39

Pour faire suite à cet article, au 6 octobre 2011, les services concernés par la connaissance de l'existence d'une meute de quatre loups, présente sur le massif des Vosges depuis novembre 2010, coté lorrain, sont l’Office National des Forêts et Les Services Vétérinaires du Département! Est-il possible que la préfecture des Vosges n'en ait pas été informée?

L'Oncfs a vraisemblablement relevé des empreintes et traces, l'hiver dernier, comme l'atteste d'ailleurs, plus tard, le Quoi de Neuf no 25 de août 2011, page 2 et 42.

 

loup européen004

 

 

La dernière carte des prédations de la meute:

 

situation-au-5-octobre2011-massif-vosgien-lorrain.jpg

 

Concernant les Vosges, il est trop facile d’ignorer les faits tout en mettant en place une mesure de protection qui sur le terrain, n’en est pas une tout en décrétant des tirs d’effarouchement, donc la suite logique irresponsable est le tir de défense ! A ce titre les résultat d’analyses Adn récentes sur un lot de trois fèces, ne sont toujours pas connues ! 

 

 

 

Article original:

 

Un article paru le vendredi 2 septembre 2011,  dans les colonnes des Affiches de la Haute Saône,  révèle la présence d’une meute de quatre loups sur le massif vosgien, dont certains services de l’Etat avaient connaissance ! Je cite :

 

« Quand aux suivants, si la présence du loup officiellement dans le massif date d’avril 2011, officieusement ils savent que quatre loups parcourent la montagne vosgienne depuis novembre 2010. espérait-on qu’ils ne fassent que passer ? »

 

L’hypothèse de la meute organisée ne fait donc aucun doute ! La possibilité d’une reproduction est donc probable ! Des témoins ont affirmé avoir croisé une meute de 7 loups, du coté du Brabant, lors d’une randonnée !  Devons-nous y croire ?

 

Il est regrettable que les services concernés aient laissé les éleveurs vosgiens dans l’ignorance des faits, s’ils sont exacts. Le niveau de prédation exercée par une meute importante, sur des ovins non protégés, n’étant pas sans conséquence au point de vue économique.

  dernier-releve-predations-8-sept-2011.jpg

Il est regrettable que l’inertie de l’administration et le déni du loup dans les Vosges, engendre un climat de tension inadmissible, climat orchestré, dont la conséquence est la mise en place de la politique du pire. Les pouvoirs publics sont-ils en mesure, dans ces conditions, de proposer le moindre tir, qu’il soit, d’effarouchement, de défense ou même de prélèvements ?

 

En anticipant, il aurait été possible de fournir des chiens de défense, aux éleveurs du massif. Avant les premiers prélèvements, alors que le niveau de prédation, à fin octobre 2011 sera proche de 150 têtes de bétail soit un coût global d’environ 45 000 Euro ! Au frais du contribuable comme l’affirment les éleveurs !

Nous sommes proches du scandale ! Quand sera-t-il possible de mettre en place les moyens nécessaires à la protection des troupeaux ?

 

l'article en image:

 

scandale du déni du loup1

 

JLV

Partager cet article

Repost 0

commentaires

nico 09/09/2011 12:17


Faut-il prendre pour argent comptant un article de journal ? D’où viennent les sources ? D’un éleveur qui tient l’info d’un copain dont la sœur de son gendre travaille à la préfecture ? Quand il
s’agit de faire du sensationnel, les journalistes ne prennent pas le temps de vérifier les informations. On ne peut exclure qu’il y ait plusieurs loup, mais de là à donner un nombre et dire qu’il y
a eu reproduction… Bref, cela manque de sérieux.


JLV 09/09/2011 13:28



Ah bon, vous croyez! Pourtant toutes mes affirmations se sont révélées exactes depuis le mois de mai, vous avez la mémoire courte, ou vous êtes mal informé. J'ai recontré l'auteur de l'article,
ses techniques d'investigations sont particulières et il obtient des infos.....vraisemblables, il faudrait être aveugle pour ne pas se rendre compte qu'il y a défaut d'information concernant le
retour du loup en Lorraine....Les journalistes font bien mieux leur travail que vous ne semblez le dire, même si certains pigistes ne possédent pas les compétences et le temps pour traiter tous
les sujets. Alors, informez-vous et creusez un peu plus...........vous-même...car dans l'instant vos affirmations sont généralistes et spéculatives!


 


a bientôt;



Jérémy 08/09/2011 22:21



Savez-vous de qui parle l'article lorsqu'ils parlent des responsables départementaux de l'Etat et des spécialistes qui prévoient le retour du loup depuis 5 ans (autres que vous)?


J'avoue également fortement apprécier la véracité de l'humeur de cette soirée...qu'on pourrait définir de psychorigide...


Espérons tout de même qu'un dialogue constructif pourra être posé malgré cet atmosphère des plus nécrosée.



JLV 09/09/2011 02:56



Je recherche des informations et des noms précis! Les responsables sont légion...



jlv 08/09/2011 20:50



De fait, il semble que les services "véto" étaient informés, qu"en est-il de la préfecture, a-t-on organiser  "Le
protocole des loups !" afin de laisser passer l'orage...tout en perdant le contrôle de la situation.......?



benoit 08/09/2011 17:51



Effectivement on est proche du scandale...Les services de l'état ne seraient pas à leur premier coup d'essai. Je sais bien qu'avec des "si"... mais on aurait pu au moins anticiper au printemps en
mettant en place des aides et des surveillances accrues sur les troupeaux, et du coup éviter les articles à "sensation" ou les propos tranchants et complètement "contre nature" des élus dans la
presse locale. C'est aberrant d'avoir des propos de la sorte à notre époque, ce sont des discours d'un autre temps...



JLV 08/09/2011 18:25



CELA VA SE SAVOIR.... TRES VITE!!



Profil

  • JLV
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE

Recherche

Archives