Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 16:35

maures1.jpg
J'ai eu la chance d'assister des hauteurs du massif des Maures à un lever de soleil mêlé d'odeurs d'embruns frais, de roches encore tièdes, de chataigniers centenaires, de lavandes et de garrigues sauvages. Lever de soleil, qui peu après l'aube embrase en été, une partie de la côte méditerranéenne, là où se noie ce massif asséché par le mistral, d'ordinaire.

maures2.jpgLe vent y sculpte les pins maritimes, se jettant parfois par delà les falaises, indiquant sans entrun le sud du Sud. Long de 60 kilomètres environ, d’une surface de 135 000 hectares, la colombe y roucoule longuement, accompagnée par la cigale dont les concerts stridulant sont gratuits et exclusivement joués par le mâle.

maures3.jpg

Observateur du ciel, qui guette peut-être les feux de forêts, dont les risques sont maximums au centre du massif, le goéland est le maître des cieux, mais aussi des bancs de sables blonds, cachés dans les lagunes verdâtres de la grande bleue.



maures4.jpg

MERCI DE VOTRE VISITE. A BIENTÔT

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lionel 04/02/2010 12:42


jlv,
merci de ta visite et de ton com... dans ma réponse je t'ai dit que si tu viens un jour dans les Maures, tu me fais signe.
C'est un très beau massif, malheureusement trop souvent, la proie des flammes.
cordialement, lionel


JLV 04/02/2010 13:52


Oui bien sûr Lionel, il est possible que je fasse un saut pour Pâques, c'est à voir...merci de ta visite


Roland 04/02/2010 08:02


J'aime bien cette série d'images et particulièrement les deux dernières
Roland


JLV 04/02/2010 10:42


surtout la dernière, vivement l'été, merci pour ts nombreuses visites


Profil

  • JLV
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE

Recherche

Archives