Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 14:50

jour-de-froidure005.jpg


Certaines nuits hivernales, la nature doit faire des choix, cependant, il reste toujours une place et pour tout le monde. Même si froidure est parfois synonyme de morsures…


jour-de-froidure027.jpg

 

La première crainte apparaît en même temps que ces deux traces de bottes, celles de chasseurs apparemment, qui pistaient un chevreuil, finalement. Ongulé qui leur a vraisemblablement échappé en traversant la plaine, au galop.


jour-de-froidure008.jpg

 

Le brouillard givrant de la nuit dernière a tout recouvert, la température frisait certainement les –12° quelques heures avant le lever du jour.


jour-de-froidure015.jpg

 

La piste des blaireaux mène encore aux deux gueules qui ont été investies à l’automne. Pourtant il s’est passé quelque chose d’inhabituel ! Les traces bifurquent, devant le premier terrier, en direction de l’ouest. 

 

jour-de-froidure004.jpg

 

L'odeur qui s'en échappe, émise par la touffeur du fauve vulpes, ne laisse guère d'alternative. Un renard, de belle taille a investi le terrier des blaireaux. Après avoir tenté d'investir deux gueules toutes proches, occupées durant la nuit, le goupil a renoncé, préférant se loger dans le nid douillet des deux absents, qui, même en nature, ont toujours tort! Un poil atteste encore de sa présence, à moins que ce ne soit celui du blaireau occupant les lieux.

 

jour-de-froidure026.jpg


jour-de-froidure017.jpg


Après avoir revendiqué en grognant , les deux mustélidés ont suivi deux pistes différentes pour retrouver le même logis inoccupé depuis des mois.


jour-de-froidure020.jpg


 

Au passage je remarque la voie étroite du mulot sylvestre, peut-être celle du mulot à collier, par ailleurs. Il est difficile, sans voir le rongeur, de se faire une idée précise du personnage qui a ouvert les baies rouges de l’églantier avant de s’enfoncer dans le tronc protecteur.

 jour-de-froidure022.jpg

 

jour-de-froidure009.jpg


Les merles parfois ont le même comportement quand il gèle très fort, mais ici, le rongueur était présent, il s'est invité au balcon avant de s'installer sur un lit de paille sec!

jour-de-froidure028.jpg

 

Finalement, les deux compères, se sont relogés dans un ancien terrier, au pied d'un grand cerisier. A charge de revanche! 

 

jour-de-froidure003.jpg

jlv

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Profil

  • JLV
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE

Recherche

Archives