Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 09:36

plantejardinbio.jpg


Le bon exemple est venu du café. Le contre exemple aussi ! Le café bio est produit pour 75% en Amérique du sud. A 2.80 euro le kilo de produit brut, les torréfacteurs ne sont plus preneurs ! Les stocks « bio » s’entassent dans les entrepôts et pourtant l’offre de café est en baisse, au niveau mondial. Pourtant j’achète mon paquet bio 2.85 euro, les 250 gr, soit 11.80 euro le kilogramme, au supermarché du coin ! Il semble que depuis quelques temps, les producteurs retournent à une production classique …avec pesticides et engrais totalement chimiques, faute d’obtenir un prix en rapport avec la qualité de leur produit. Le bio est censé apporter un prix au kilo, 25% supérieur au cours du café type…. j’allais écrire… «  grandmère ».


carpefraie.jpg


Il y a de quoi se poser les bonnes questions ! Si je produis un café bio sur une surface d’un hectare, pour 520 kilo produits, je génère combien de chiffre d’affaire ? Réponse, à 2.75 le kilo, ( hypothèse haute ), 1430 de CA dégagé pour un coût de production de 15% supérieur. Si je produis un café pesticides-engrais, j’obtiens 880 kilo à l’hectare, à 2.60 le cours du jour, je développe 2288 de CA pour un coût de production 15% inférieur…. !!!


abeilledomestique2.jpg


Résultat. Si je produis du café bio en Amérique latine, je perds du revenu ! Mais alors, pourquoi dois je payer, dans mon beau supermarché, presque 3 fois plus cher mon café bio et équitable ( bla bla bla ), que le café pesticides-engrais de la tablette d’à coté ? Qui donc s’en met plein les poches sur le dos du consommateur bio?

 

 

vacheaviande.jpg

 

Merci de vos commentaires et de votre visite.A bientôt.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

britsh 15/03/2010 15:03


une étude récente de l'ufc montre que le bio est "cher" parceque sa production engendre un "surcout" (ce qui se comprend) mais aussi parceque les grands distributeurs surfent sur la vague
"green"  pour augmenter ses marges.

si quelqu'un est abonné à l'ufc: http://test-comparatif.quechoisir.org/F-REF7817-Grande-distribution-bio/?f=_

++


JLV 15/03/2010 17:38


c'est certain, il semble que certains produits " bio" n'aient de bio....que le nom...produits pourtant certfifiés....par des incompétents....ou des sous-fifres de l'industrie
alimentaire...exemple:
le lait...bio, dans lequel on retrouve des traces de pcb et de dioxine....qui n'est pas non plus , plus riche en oméga.....ni en vitamines, ni même en goût....et surtout beaucoup trop cher...


Joke 15/03/2010 13:40


Notre résumé est ici en fait.


JLV 15/03/2010 14:36


j'avais bien lu....vivement dimanche....


Joke 15/03/2010 13:37


Bonjour !
J'avais bien compris que tu souhaitais lancer le débat (cf.  tes autres "posts" revue de presse).
Il se trouve que juste avant de te lire, j'avais lu sur le blog d'un de mes "grands amis" un article qui m'avait mis... en forme.
Je l'ai proposé à mes amis de climat2050.fr pour qu'on le publie sans le
commenter.
Ce qui a été fait.
Notre résumé
L'originalBonne journée - venteuse et ensoleillée ici. Mais la plus chaude depuis le début novembre je crois.


JLV 15/03/2010 14:33


merci, à toi aussi....


Joke 15/03/2010 11:47


Bonjour !

Je souhaiterais faire 2 observations si vous me le permettez :

1. Concernant le café, on trouve dans les magasins 4 "sortes" de café
- le café "normal", "grand-mère", comme vous dites
- le café "équjitable"
- le café "bio"
- le café "bio" "commerce équitable"
Certaines grandes marques, comme Malongo, je crois, arrivent à proposer à la vente les 4 "sortes".
Le café "bio" et/ou "équitable" est aussi bien vendu par la grande distribution que par des magasins spécialisés "bio" OU "commerce
équitable".
Il règne donc une grande confusion sur le marché du café, confusion qui rend difficile aux consommateurs de comparer le comparable.
Et cela tire TOUJOURS les prix vers le haut.

2. Vous écrivez que le café "bio" ne fait plus recette et vous expliquez pourquoi.
Fort bien.
Mais vous ne pouvez certainement pas généraliser et dire que c'est le "bio" qui ne fait plus recette.
C'est exactement le contraire !
Les Français consomment 7 (sept) fois plus de produits "bio" que l'agriculture française n'en produit. Alors on importe de Chine par exemple, des produits certifiés
ECOCERT.
Les agriculteurs français qui écouteraient ceux qui leur disent que le "bio" ne seraient qu'une manie passagère feraient une très grave erreeur.
Et surtout, ceux-là, qu'ils ne viennent pas chialer devant leurs montagnes de produits invendus et ne s'avisent pas de détruire les produits "bio" importés par camions entiers
!
Ils ont parfaitement le droit de faire confiance au gouvernment Sarkozy soumis aux lobbies de l'industrie agro-alimentaire et de l'industrie des traitements phyto-sanitaires.
Mais les consommateurs votent aussi avec leur porte-monnaie.
Ils ont le droit de "changer de crèmerie".

À ce propos, lire
ceci


JLV 15/03/2010 11:58


Bonjour, joke, je suis entièrement d'accord avec toi, le bio fait toujours recette, c'était une vilaine boutade de ma part, simplement pour faire savoir, que rien n'est immuable et que les
industriels cherchent à contourner, par tous les moyens, les contraintes économiques, lièes à l'environnement...en général.....et comme tu le dis très bien en conclusion, c'est le porte-monnaie qui
fait foi......alors soyons vigilants....à bientôt....merci pour ton commentaire tout à fait avisé....


Profil

  • JLV
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE

Recherche

Archives