Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 18:02

goeland-baltique.jpgPhénomène composite, la migration des oiseaux originaires de mes contrées septentrionales, s'interrompt quelques jours sur les terres de France, à partir de novembre, tout comme au printemps au retour, si les conditions météorologiques sont favorables au vol de mes voyageurs du ciel.
Grande-aigrette.jpg
Aux premiers froids, la grue cendrée, le harle bièvre ou piette, le cygne chanteur, sont les premiers oiseaux à faire une pause sur les eaux cristallines. Chaque année 300 à 400 000 grues ( Grus grus ), en balade, trompettent au dessus de des sols de l’hexagone. Ces belles scandinaves entreprennent leur hivernage, organisé en vol double bruyant, en suivant les couloirs aériens utilisés depuis des millions d'années qui les mènent à destination. Son principal prédateur est le renard (en dehors des lignes haute tension ), c'est pourquoi elles se regroupent en eau peu profonde, voire sur des îlots isolés, durant la nuit.

Oie-cendree.jpg

Le Pygargue à queue blanche et l'Aigle royal prélèvent également quelques individus affaiblis. Les migrants ne se limitent pas aux oiseaux, mes poissons, insectes et batraciens cherchent aussi à retrouver chaque année, lieux de reproduction et sites de nourrissage.

Crapaudcommun.jpg
grenouilleverte.jpg
Observés depuis l’antiquité, l'origine des phénomènes migratoires organisés est certainement liée aux différentes glaciations rencontrées par les peuples du vivant, les retraits successifs de mes glaces ouvrant de nouveaux territoires de liberté. Les besoins alimentaires soumis aux fluctuations saisonnières favorisent également les déplacements de populations, tout comme chez l'homme primitif. L'horloge interne du Martinet noir, qui chasse l'insecte en haute altitude, l'invite à quitter la l’Est de la France bien avant la fin de l'été, ce voyageur au long cour émigrant au-delà des régions sahariennes.

Hirondelle.jpg

Le retour incertain sur les lieux de reproduction est soumis à des facteurs plus complexes encore, combinant, concurrents, qualité de l'environnement, ressources alimentaires et présence de prédateurs
.



Merci de votre visite. A bientôt! 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Profil

  • JLV
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE

Recherche

Archives