Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 14:35

domestiqueelevage4

 

Dans un article totalement diffamatoire, le rédacteur du site détourne sans vergogne mes affirmations, tout en affirmant des faits totalement inexacts. Je vais donc m’obliger à une réponse sans aucun compromis possible!

 

Je cite :

 

« Beaucoup connaissent le loup, mais dans un vrai milieu naturel qui n'est plus la réalité dans les Vosges. »  

 

Cette première affirmation semble totalement contradictoire, affirmer que les Vosges ne représentent plus un vrai milieu naturel est à l’évidence, complètement improductif, pour un éleveur qui organise, pour les touristes et écoliers, les visites de son site d’exploitation qu’il décrit en ces termes :

 

« Le début de la visite, c’est déjà un premier contact en pleine nature, dans les magnifiques espaces verdoyants du Brabant . »

 

Il semble que, suivant les opportunités, le loup, soit,  est un vecteur de tourisme, soit, est un nuisible inadapté au massif vosgien. Bel opportunisme !

 

Je cite :

 

« Je me rends compte que les "pro-loup" qui commencent à étudier en profondeur cet aspect agricole réalisent que l'intégration du loup n'est pas si évidente que cela, comme ils le croyaient auparavant. »

 

Le qualificatif de « pro-loup » utilisé n’existe pas, autrement que dans une confrontation volontaire et organisée par certains éleveurs du massif dont les affirmations cherchent à pourrir un dialogue par ailleurs, beaucoup plus constructif, avec certains de mes interlocuteurs. L’auteur explique par ailleurs, sur le reportage de France3 Lorraine ( qu’il place en pièce jointe) qu’il ne faut pas être pour ou contre le loup, alors qu’il utilise l’expression à de multiples reprises! Bel opportunisme !

 

A ce titre je vous invite à relire le compte-rendu de ma conférence de Metz, que je conclue par ses mots :

 

« Faire revivre la montagne c’est aussi y mettre des bêtes, même celle des Vosges, des hommes, des abris, des chiens, des ânes,  dans les pâturages et sur les chemins, en compagnie des troupeaux, qu’ils soient bergers itinérants ou non ou aide-bergers et pas obligatoirement parquer des bêtes a qui on rendra la politesse une fois par semaine pour être certain qu’une clôture n’a pas cédé ! »

voir le lien suivant :

 http://naturenvironnement.over-blog.com/article-loups-vosgiens-le-retour-du-predateur-remet-en-cause-la-gestion-passeiste-des-paysages-vosgiens-88860483.html

 

Je cite encore l’auteur de l’article intitulé Un changement de point de vue chez des "Pro-loup"...:

«On n'arrivera jamais à les faire changer d'avis sur leur affinité pour le loup mais ils seront moins catégoriques sur les bienfaits du loup. »

 

Là encore, cette affirmation, sans fondement, est complètement en dehors des réalités.

 

J’explique, à ce titre, à maintes reprises, dans les articles suivants, les « bienfaits du loup » pour reprendre l’expression utilisée :

( vous pouvez juger de l’évolution du discours)

 

http://naturenvironnement.over-blog.com/article-consequences-des-predations-du-loup-sur-les-ongules-sauvages-en-lorraine-74624524.html

 

http://naturenvironnement.over-blog.com/article-osons-admettre-la-presence-du-loup-dans-les-vosges-78757269.html

 

http://naturenvironnement.over-blog.com/article-les-loups-vosgiens-contraintes-economiques-78883353.html

 

http://naturenvironnement.over-blog.com/article-la-croix-article-de-presse-sur-le-retour-du-loup-dans-les-vosges-81933596.html

 

http://naturenvironnement.over-blog.com/article-loups-vosgiens-efficacite-du-chien-de-defense-83147921.html

 

http://naturenvironnement.over-blog.com/article-loups-vosgiens-la-situation-ne-peut-pas-durer-83441447.html

 

 

De nombreux autres articles traitent du sujet évoqué !

 

En résumé, je vais conclure que les difficultés des éleveurs n’ont jamais été ignorées ! Par contre, les propos liés à l’extermination des canidés et les désinformations notoires ont été relevées et décriées !

 

Je cite les propos me concernant :

 

1-    « J'ai surtout un bel exemple : Jean-Luc Valérie. C'est clair qu'il sera toujours pour le loup mais, depuis peu, il ne critique plus les éleveurs sur leur conduite d'élevage comme il le faisait avant. »

 

Je n’ai jamais critiqué les éleveurs mais bien souligner leurs propos inconsidérés et désinformations notoires sur le canidé sauvage, tout en faisant connaître les points de vue divergeant, dans les articles suivants ( propos relayés par les élus locaux):

 

http://naturenvironnement.over-blog.com/article-loups-vosgiens-temoignage-sur-france-bleu-sud-lorraine-83593665.html

 

http://naturenvironnement.over-blog.com/article-loups-vosgiens-est-il-possible-de-cohabiter-83910358.html

 

http://naturenvironnement.over-blog.com/article-loups-vosgiens-retour-aux-realites-84049817.html

 

http://naturenvironnement.over-blog.com/article-loups-vosgiens-temoignages-sur-vosges-hebdo-84930299.html

 

http://naturenvironnement.over-blog.com/article-loups-vosgiens-un-debat-desequilibre-qui-fait-le-deni-du-loup-85375824.html

 

 

http://naturenvironnement.over-blog.com/article-loups-vosgiens-le-loup-reconnu-comme-etant-incompatible-avec-l-elevage-selon-les-eleveurs-alpins-86159646.html

 

 

http://naturenvironnement.over-blog.com/article-un-compte-rendu-de-reunion-du-groupe-national-loup-en-mars-2011-86568214.html

 

 

http://naturenvironnement.over-blog.com/article-loups-vosgiens-desinformation-notoire-86895417.html

http://naturenvironnement.over-blog.com/article-loups-vosgiens-le-modele-corse-a-l-ordre-du-jour-un-loup-une-balle-87097091.html

 

http://naturenvironnement.over-blog.com/article-loups-vosgiens-le-syndrome-suedois-se-met-en-place-87128247.html

 

 

2-  « Il a déjà fait 2 conférences sur le loup, dont une à Metz. Voici la vidéo ci- dessous ou le lien de France 3 . »

 

Information inexacte, puisque j’ai participé directement à 4 exposés durant l’année 2011, et j’envisage d’organiser une nouvelle conférence en septembre 2012, les circonstances actuelles, ne nécessitant pas d’autres actions avant le mois de juillet 2012.

 

3-  « Jean-Luc Valérie est informaticien de métier, ne vivant pas dans les Vosges »

 

Information inexacte, puisqu’en fait, au fil des déclarations et commentaires, je suis passé du statut de peintre, à celui d’informaticien, et d’autres. Alors que l’ensemble de mes déclarations se sont révélées exactes, concernant le retour du loup en Lorraine et cela depuis février 2011, ou je disais sur l’antenne de Vosges-télévision que le retour du canidé serait peut-être plus rapide que prévu !

 

4-  « Depuis son blog, il a fait des croquis conseillant aux éleveurs « Comment mettre nos clôtures pour se protéger du loup ». Après plusieurs demandes d'éleveurs, il est quand même venu sur le terrain pour se rendre compte des difficultés. »

Information inexacte, puisque l’article est bien présent sur mon blog à l’adresse suivante : je n’ai donné aucun conseil aux éleveurs par contre j’affirme qu’il est possible d’expérimenter des techniques simples pour se préserver des prédations du canidé ! Voir le lien suivant :

Je débute par ces mots :

L’expérimentation nécessaire pourrait débuter par la mise en place de contraintes à la prédation, simples et peu onéreuses, voire subventionnées habituellement, animales et mécaniques.

http://naturenvironnement.over-blog.com/article-loups-vosgiens-anticipation-prevention-et-prevision-des-predations-101807806.html

 

5-« Il s’est rendu compte que les parcelles étaient très morcelées pour diverses raisons.

 

Information inexacte, puisque j’ai commencé ma conférence de Novembre 2011, à Metz, en expliquant une situation concrète, décrivant les conditions d’élevage sur un secteur compris entre le col de Lauvy et une commune distante de 15 kms à vol d’oiseau.

Voir le lien suivant :

 

 Les sujets abordés étaient les suivants :

 http://naturenvironnement.over-blog.com/article-loups-vosgiens-le-retour-du-predateur-remet-en-cause-la-gestion-passeiste-des-paysages-vosgiens-88860483.html

 

Dans l’ordre de l’exposé :

 La problématique soumise par un éleveur du massif vosgien, concernant son activité en 2012

 L’historique de l’éradication du loup à partir du 19éme siècle….etc


5-  « Il a ensuite voulu mettre en place l'idée de sa clôture idéale à ses yeux pour protéger les brebis... mais il n'a pas pu planter un seul piquet, et cela en raison des conditions de terrain! »

 

Affirmation complètement inexacte, certainement en rapport avec le fait que Bruno Leconte et un autre éleveur se sont vu refusé, leur présence, lors de ma visite chez un éleveur vosgien, qui ne souhaitait pas, tout comme moi-même à ce titre, leur incursion dans un débat, qui pour ce qui les concernent directement, se résume à :

 

Un loup, une balle….réitéré à de multiples reprises…. Ce qui ne m’empêche pas de savoir exactement ce qu’est un filet à mouton, je côtoie des éleveurs presque tous les jours !

 

6-« Suite à la visite de cette bergerie typiquement vosgienne, Jean-Luc Valérie a donc retiré de son blog les idées de clôture en étoile qu'il proposait. »

 

Information totalement inexacte : le lien suivant le prouve encore…

 

http://naturenvironnement.over-blog.com/article-loups-vosgiens-anticipation-prevention-et-prevision-des-predations-101807806.html

 

7-« On s’aperçoit que Jean-Luc Valérie prend mieux en compte une partie des problèmes des éleveurs. C'est bien, et une bonne évolution comparativement à avant où il en parlait à peine dans ses conférences. »

« En tout cas, on ne peut pas raser des montagnes, et des forêts pour mieux protéger nos troupeaux!! C'est très utopique et pas très écologique! »

 

Je conclurai cette déclaration par l’évidence que l’on s’aperçoit que les déclarations de certains éleveurs cherchent à semer le trouble, une fois de plus….Combien de pâturages disponibles ont-ils été repiqués durant 30 ans dans les Vosges ? C’est ainsi que l’on a rasé, les montagnes !

 

-8 « PS : avant de sortir d'autres idées, je lui propose qu'il vienne travailler une semaine ou deux dans une exploitation agricole du massif vosgien, pour se rendre compte du travail quotidien important nécessaire pour assurer le fonctionnement d'une exploitation. (Sous-entendu qu'il reste peu de temps pour se protéger du loup). »

Je conclurai cette déclaration en proposant à Bruno Lecomte de venir passer une semaine à l’affût, avec moi, afin qu’il se rende compte du fonctionnement exact d’un écosystème de plaine ou même forestier. Et à étudier de plus près l’ensemble des articles postés sur mon blog, avant de faire des déclarations absurdes sans aucun rapport avec les réalités me concernant !

 

Je passe sur le tissus de mensonges proférés sur le même site de la Chévrerie du Barbant, à mon encontre….c’est totalement pitoyable et totalement contre-productif quand à la faculté des éleveurs à se faire comprendre des « citadins » comme ils les appellent souvent et qui ne comprennent pas du tout leur langage actuel. Qu’on se le dise….

 

A bon entendeur…monsieur Bruno Lecomte !

 

Jean-Luc Valérie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by JLV - dans CouD'Gueule
commenter cet article

commentaires

go 03/11/2015 20:59

https://www.youtube.com/watch?v=65DVgyz0RkU
La vous êtes cuit, avec ce qu'il vient d'être prouvé !

Pierrot de la Lune 06/05/2012 19:50


Bonjour


   un an plus tard, il s'avère que l'article que j'ai publié dans les affiches de la Haute Saône était bien la vérité , que mes sources officieuses étaient fiables et qu'il existe
encore une presse indépendante (autre sujet...)


Cette semaine ou la suivante paraitra un nouvel article intitulé : le saigneur des agneaux, saison deux..


Merci Jean luc pour ce joli site,


A bientot peut etre


Eros le patou et son maitre...

jlv 09/11/2015 19:38

lol, vous étes un grand naïf...

JLV 07/05/2012 09:16



non merci à toi , ce n'est pas fini, la vérité va sortir tôt ou tard, j'attends cet article avec impatience....il faudra rendre des comptes aux éleveurs, entre autres!



Jean-Jacques 01/05/2012 19:01


Bonjour JLV,


Je ne comprends pas tellement en quoi ce monsieur B.L. est concerné et en quoi son petit avis de commerçant nous intéresse ? Cette personne mérite-t-elle réellement le qualificatif
d'éleveur? Ne devrait-on pas parler plutôt de Tour Opérator Touristique?


En conséquent, je ne vois pas en quoi l'avis de ce guide touristique commercial nous intéresse ici, ou en quoi cet avis aurait une quelconque valeur? Cette personne ferait mieux de réfléchir à
l'impact environnemental généré par les milliers de berlines qu'il fait monter au Brabant chaque année (pollutions sonore, visuelle, chimique, pour faire court).


Est-ce que cette personne se rend compte que ses positions sont des positions passéistes, fatalement périmées, des positions qui mettent en danger sa propre image et celle de son très lucratif
business ?


Combien de temps faudra-t-il à ce genre de personne pour prendre conscience que les usurpateurs, ce ne sont pas les loups qui vivent dans ce massif depuis des siècles, mais au
contraire, les commerçants-tour-opérators qui ont abandonné le métier de berger, et ce, depuis quelques dizaines d'années seulement ?


Répondre à leurs médiocrités hors de propos, partielles et partiales me semble faire bien trop d'honneur à ces personnages!


Merci pour vos infos & articles, cdlmt,


JJacques

JLV 05/05/2012 15:52



bonjour, merci pour votre commentaire, je n'ai rien à ajouter!


 



Profil

  • JLV
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE

Recherche

Archives