Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 12:59

predationmoutonloupGrand5.jpg

Il règne sur la plaine vosgienne,  un vent de désolation !

Alors que certains éleveurs, en présence du grand prédateur, laissent les bergeries ouvertes aux quatre vents, « en toute inconscience et malgré les mises en garde », agnelles et agneaux attendent un lever de soleil, salvateur !

 

Alors qu’une simple clôture à sanglier, destinée à protéger les maïs, alimenté sur batterie, est la seule protection possible et mise en place sur le troupeau, objet des surveillances de l’Aspa !

 

Alors que la probabilité d’une tentative de prédation est faible à moyenne, compte tenu d’une triangulation possible des déplacements du ou des canidés !

 

Alors qu’une spécialiste de la protection des troupeaux est présente (merci encore), la nuit du 16 au 17 mai 2012, en présence de Nicolas, Christelle et Bénédicte, les bruits en forêt n’avaient rien de naturel !

predationmoutonloupGrand3.jpg

Alors qu’une probabilité de tentative de prélèvement sur ovins était moyenne à forte, dans la nuit du 17 au 18 mai 2012 !

 

Alors que certains éleveurs affirment à qui veut l’entendre, qu’ils ont tenté de piéger le loup, sans réussite ! ( il ne faut pas être dupe).

predationmoutonloupGrand8.jpg

Doit-on parier sur un coup de fusil réparateur ? Deux coups de fusils successifs, plus exactement, sans aucun doute possible. La nuit du 16 au 17 mai 2012, à un horaire que je ne révélerais pas dans l’instant et en direction du levant, vraisemblablement en forêt ! Doit-on également penser à un prélèvement sur le gibier, (chevreuil), afin de disposer d’un cadavre truffé de poison ? Poison qui touche l’ensemble des charognards et ils sont nombreux ! Le loup a-t-il été effarouché ? Le loup a-t-il été éradiqué ?

 

Faire le déni du loup, c’est « Braconner » ! Cette phrase que j’ai répété maintes fois, pourrait paraître absurde. Pourtant, sans  réponse claire de l’autorité, dans la dissimulation avérée des faits, une complicité malsaine, certes involontaire mais induite s’installe entre le « braco » et « l’autorité ». Le braconnier profitant de la négligence et du laxisme, pour s’organiser, alors que s’installe un climat propice à la prédation ovine en plaine vosgienne.

predationmoutonloupGrand7

Reparlerons-nous du loup, en plaine, dans les jours et semaines à venir ? On peut en douter ! Dans l’attente, les nuits de surveillance, sur troupeaux, de l’Aspa, sont levées, jusqu’à nouvel ordre ! Faut-il mettre des observateurs anti-braconnage, en place, comme ailleurs ?

 

Affaire à suivre !

 

jlv

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Profil

  • JLV
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE

Recherche

Archives