Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 19:45

loup midrevaux1-copie-2

Alors qu’il ne fait aucun doute, malgré les silences des administrations directement concernées ( DDT, ONCFS Nord-est, Préfecture des Vosges, du Haut-Rhin et de Haute-Saône ) que les effectifs présents dans les départements cités, sont tous originaires du massif vosgien, acquis depuis l’automne 2010, les tirs de destruction autorisés à compter de ce jour, valent éradication de l’espèce.

situationloupestfrancemai2013


Est-il normal, que les même effectifs présents, en Vosges, Haute-Saône et Haut-Rhin vraisemblablement, fassent l'objet de tirs de destruction, alors que l'Oncfs n'a toujours pas envisagé, la moindre reproduction de l'espèce, sur les zones vitales concernées. Ou donc est la logique cynégétique du dernier plan (anti)loup. Avant de vouloir tirer, il me semble que toute la transparence doit être faite! Après, tirer, une fois sur chaque département, engendrera, la dispersion des effectifs et un nombre plus important de prélèvements sur les domestiques. Avant de nouvelles reproductions! Quand va-t-on voir les associations de défense, présenter un dossier au T.A., pour violation de la directive habitat concernée? Tirer plusieurs fois sur les mêmes effectifs est une atteinte à la survie de l'espèce qui reste protégée.

 

Il y a peu les associations, férus, Oiseau nature, Fne, Geml, toutes membres du comité loup vosgien, affirmaient que le tir du loup n’était pas à l’ordre du jour. Ou est leur logique ?

 

Affaire à suivre !

 

JLV

 

 

 

 

JLV

Partager cet article

Repost 0
Published by JLV - dans CouD'Gueule
commenter cet article

commentaires

Profil

  • JLV
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE

Recherche

Archives