Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 18:51

loup 003Comme prévu dans mon article du 16 juin ( le loup vosgien sur ses propres traces ) le canidé sauvage est bien repassé par la Bresse, puis à filer au sud vers la commune du Ventron ! ( parcours que je n’avais prévu)

paysagesvosges004

A ce propos, il est regrettable que l’éleveur de Ventron qui a perdu douze brebis lors de la première prédation ne soit pas indemnisé ! Certes, le nombre d’ovins prélevés ne correspond pas à une action de chasse typée « loup » ! Cependant, l’égorgement, l’éventration afin de consommer foie, poumon et cœur, le déplacement des cadavres et la dispersion d’ovins domestiques durant la prédation, sont totalement typés loup. D’autre part, le fait que les prédations se soient déplacées vers Cornimont, puis La Bresse ne sont pas typée chien errant mais « loup » ! Enfin, il est connu, ( et même reconnu par L’ONCFS) que certains faits de chasse dus au loup, ne sont pas typés « loup » ! Comme quoi, le comportement de consommation du canidé n’est pas complètement connu ! Pour conclure, il reste une hypothèse qui n’est pas envisagée : la présence de deux ou trois loups sur le secteur Ventron-Gérardmer ! Présence qui pourrait expliquer le nombre de brebis prélevées, sans compter le phénomène connu de sur-chasse ( existant sur le caribou en milieu naturel) dû à un regroupement du troupeau en rang serré !

 

 loupvosgien2.jpg

 

Légende: points rouges, les sommets

                points jaunes, les lieux de prédations actuels

                points blancs, passage du loup en 1977

                polygone violet, secteur prédations en 1977

                polygone brun, secteur probable cet hiver, de la meute vosgienne

                traits jaunes, déplacements actuels

                traits roses, déplacements loups en 1977

                trait rouge, axe d'orientation de la zone vitale

                traits bleus, parcours probables et futures     

 

 

Le parcours des loups vosgiens : dernière analyse.

 

Le prédateur a l’habitude de s’en prendre au juvénile (agneau), la photographie présentée la semaine dernière confirme, sans contestation possible, que le loup est en train de borner une zone vitale limitée à l’ouest par les crêtes, au nord par le lac de Gérardmer, au sud par le Haut du Rouge gazon et à l’ est par les sommets de la Tête de midi et le Faing des Meules, secteur non encore exploré à ce jour, par le ou les loups !

 

LOUP6

 

Il est probable que les canidés ( le canidé, seul, s’il y a eu reproduction) remonte vers Cornimont dans les prochains jours, puis La Bresse à nouveau, avant de changer d’azimut en s’orientant vers Rochesson ( je persiste) ! Cela afin de couvrir une zone de survie plus large, zone qui correspondrait d’ailleurs à celle de la bête des Vosges, au siècle dernier !

 

 

Il est dommageable que la saison de chasse soit arrivée à son terme, les chasseurs auraient pu, éventuellement, apporter quelques témoignages de valeur !


Affaire à suivre dans les prochains jours  !

 

 

Que pensez-vous de cette image: le loup de dos ( parc de Ste Croix ), étonnant la ressemblance avec l'image de Gérardmer!! ( voir en dessous )

loup 004

loup-gerardmer001.jpg

 

 

JLV

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Profil

  • JLV
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE

Recherche

Archives