Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 14:21

veauloupvosges0513003.jpg

 

Comme prévu, après plusieurs années de déni, la situation dans les plaines va devenir incontrôlable.

 

La dispersion des effectifs et la mise en danger du bétail est la conséquence de la désinformation et du manque total de transparence, engagés par les pouvoirs publics, en matière de gestion du retour du grand prédateur.

Arrivé en 2010, sur le massif vosgien, le loup est en place sur les Vosges et la Haute-Marne, les taux de consommation sont de plus en plus forts, attestant de possibles reproductions en 2012, tout comme la dispersion des effectifs, depuis près d’un an.

En direction de la Haute-Saône durant l’automne 2012, la Meuse durant l’hiver 2013, la Haute-Marne et L’Aube durant l’automne et l’hiver 2012/2013. Il est probable que les prédations de Forcelles-Saint-Gorgon soient la conséquence d’une dispersion des effectifs de l’Ouest-vosgien, également. Le manque totale de prospective et d’anticipation vont conduire à de nombreuses tentatives de prélèvements, y compris sur les bovins, comme en attestent les derniers évènements en Haute-Marne, Aube et sur le massif vosgien.

 

Il est temps que les associations de défense réagissent, avant que le préfet vosgien ne soit acculé à vendre des tirs de destruction. Faute de compréhension et d’anticipation et que l’ensemble des données en possession de l’Oncfs soient rendu publiques au plus vite, afin de responsabiliser tous les acteurs des milieux naturels. Et d'anticiper!

 

Les derniers évènements :

 

Récemment en Haute-Marne :

Le lien :  http://naturenvironnement.over-blog.com/article-loups-vosgiens-la-meute-se-deplace-d-ouest-en-est-en-provenance-de-haute-marne-117909765.html

 

Ces derniers jours, en Vosges : Nuit du 21 au 22 mai 2013

 

 

Ils sont déjà passés à Ramonchamps en mars 2012, le veau, a bien  été consommé par l'ischion, c'est caractéristique, propre et net, c'est sans aucun doute du au loup. Quant aux 30 kg de viande prélevé, même si c’est éxagéré, çela correspond bien à 5/6 loups, 6 kg c'est vraiment un maximum, pour le canis lupus italicus. Dont le poids habituelle est de 20Kg à 38Kg, pour les plus forts. (2.4 à 4.7 kg selon Boitani)

louphautemarnemai2013.jpg

On repousse donc le loup chez le voisin, ils vont pouvoir faire des relevés adn (salive) pour connaître le nombre de loups en place...et qui ont consommé sur le veau. ( à 300 euro l'analyse, résultat dans 12/24 mois, non rendu publique)

Le déplacement de 3 kms vers l'ouest correspond à une triangulation tout à fait normale, la moyenne doit être proche de 4/4.5 km par jour à vol d'oiseau, ils devraient remonter au nord, vers Cornimont..voire Ventron ou Saulxures...durant les 3 prochaines semaines. Comme en 2012. ( mars à avril 2012)

PDFRLVcomp1.jpg

Cet animal sera déclaré "loup exclu", malgré l'évidence, ( pas de morsure au cou), il est dit qu'il est mort-né, généralement, comme en Haute-Marne, il y a quelques jours. Il est grand temps de mettre en place, une politique globale, de mise en protection des troupeaux. Au moyen âge les éleveurs de bovins utilisaient le chien beauceron et un taureau agressif, le chien se sert de ses ergots pour crever les yeux du loup, il est nécessaire qu'ils soient deux, sur le parc et formés à la protection. Le Patou est également, possible, avec le grand bétail. Rien n’a malheureusement été préparé. Que font les syndicats d’agriculteur pour mettre en place une politique sérieuse de mise en protection des troupeaux. Les faits impliquent une forte mobilisation et la mise en place d’une organisation sérieuse et prospective. Va-t-on attendre la dernière extrémité pour réagir à la problématique du loup, alors que les moyens engagés, ne sont pas, du tout, suffisant.

 

Depuis quelques jours, en Aube, comme en décembre 2012 :

le lien

  Loup ou chien errant ? Onze brebis attaquées | L'Est Eclair

 

Le loup prend ses marques...dans ce cas précis, il faut néanmoins envisager le chien, pas une seule brebis tuées, c'est surprenant....mais certains faits du loup, ne sont pas typés "loup"....il pourrait s'agir d'un novice né en 2012 sur Midrevaux ( Vosges)...de prochaines naissances sont à prévoir, voire , sont déjà effectives, quand la louve allaite, elle expulse les subalternes qui se dispersent parfois, au loin. L'Oncfs possède tous les éléments pour répondre.

Faut-il encore attendre?

Affaire à suivre.

jlv

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by JLV - dans Loup analyse
commenter cet article

commentaires

JLV 02/01/2014 10:27


Et pour cause, la situation fin 2013 est assez alarmante, entre l'Aube et l'ouest-vosgien, en passant par la Haute-Marne et la Meuse...les prédations du loup passent les 330 domestiques soit 3.5
fois, le nombre de prélèvements du loup en 2011, sur le massif vosgien, c'est dire si les affirmations maintes fois répétées sur la présence de deux individus isolés ne sont pas en rapport avec
les réalités naturelles....

Didier ESMARD 28/05/2013 14:40


et ça continue :


 


http://www.lest-eclair.fr/article/a-la-une/troupeau-attaque-un-belier-tue-et-en-partie-devore

JLV 28/05/2013 21:14



rien de surprenant....à mon sens, il n'y a que la préfet, pour se taire et l'oncfs pour affirmer qu'ils ne savent pas.....c'est vraiment se foutre du monde et c'est pas fini,


ici: 


http://champagne-ardenne.france3.fr/2013/05/28/un-loup-serait-il-l-origine-des-attaques-de-moutons-dans-l-aube-259561.html



JLV 24/05/2013 10:49


Concernant les risques de prélèvements sur les veaux j'avais averti depuis plus d'un mois

Profil

  • JLV
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE

Recherche

Archives