Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2013 4 20 /06 /juin /2013 10:15

 

deplacement-loupvosges-departementslimitrophes.jpg

 

En premier lieu, il faut remettre en question, les affirmations de la DTT à propos de la prédation qui a eu lieu à Forcelles Saint Gorgon, en  mars 2013, dans le département de Meurthe et Moselle. L’éleveur doit être indemnisé ! Car il est pratiquement impossible que le chien domestique soit responsable des faits connus ( 23 brebis tuées et 8 blessées.)

Il est temps, aujourd’hui, de faire toutes les investigations nécessaires à la détermination du nombre exact d’individus, présents sur le département vosgien. Les relevés de piste (Meuse, janvier 2013 et Midrevaux, avril 2013) prouvent qu’il y avait au moins trois individus présents sur l’ouest-vosgien en début d’année.

A ce titre, les prédations de l’Aube, prouvent également que le loup ne consomme pas toujours ses proies ovines, tout comme à Forcelles Saint Gorgon. Critère qui a déterminé le diagnostic émis par la DDT, pour affirmer le statut de cette prédation : « loup exclu ; » Je rappelle que l’éleveur a perdu 23 brebis (tuées) et surtout 100 agneaux mort-nés dans les jours qui ont suivi la prédation! (pour 8 blessées)

Le lien :

http://www.canal32.fr/thematiques/societe/sujet/un-loup-dans-laube-du-18-juin-2013.html


etudechienerrantstatistiques001

 

 

Une étude, sur les attaques de chiens divagants, confirme les points suivants :

Le nombre de bêtes tuées, par attaque, est de l’ordre de 2 à 3, par contre,

Le nombre de bêtes blessées est, dans la très grande majorité des cas, trois fois supérieur (moyenne) au nombre de domestiques tués. Soit de 6 à 7 par attaque de chien.

Exactement le contraire de ce qui se passe en présence du loup ou le nombre de bêtes tuées est toujours, 2 à 3 fois plus important que le nombre de bêtes blessées (majorité des cas.)

Et pour cause le loup est efficace. Pas le chien domestique. Typiquement le scénario de Forcelles Saint Gorgon.

Il est établit que dans la très grande majorité des cas, deux chiens, sont présents, très rarement plus de 2. Le nombre de bêtes tuées est de 2 par chien et le nombre de bêtes blessées est de 5 par chien, en moyenne.

Les extrêmes de cette étude, portant sur plus de 50 cas connus, révèlent que le nombre de bêtes tuées s’élève de 1 à 30 ( un cas ou 151 bêtes ont été tuées à été exclu de l’étude, car totalement exceptionnel et biaisant.)

Le nombre, supérieur, à 20 bêtes tuées, se retrouve dans 7% des attaques de chiens divagant. Il est donc peu fréquent. La présence, des chiens, est toujours avérée par une enquête de gendarmerie!

Ce qui n’est pas le cas à Forcelles Saint Gorgon. Dans la majorité des cas, le nombre de bêtes blessées est supérieur ou égale à 20.Ce qui n'est pas le cas à Forcelles Saint Gorgon ( Meurthe et Moselle)

Dans tous les cas, sans exception, les troupeaux ont subi de 2 à 4 attaques consécutives. Une seule à Forcelles Saint Gorgon.

A Sulniac (pour comparer à ce qui s’est passé à Forcelles Saint Gorgon), en août 2011, le troupeau a subit une perte de 23 brebis (comme à Forcelles) pour 50 bêtes blessées (8 à Forcelles). Il a fait l’objet de 3 attaques, par un ou deux chiens, de race indéterminée.

Affaire à suivre.

jlv

 

Partager cet article

Repost 0
Published by JLV - dans Loups Aube
commenter cet article

commentaires

visiter http://animauxmutuelle.fr/assurance-chien 04/07/2013 16:45


les attaques de chien sont en effet beaucoup plus importantes que celles des loups, pk les bergers sont a ce point contre eux?


 


Mélanie

JLV 04/07/2013 20:51



Ce n'est pas tant, le berger que l'éleveur, (qui paie le berger, en partie seulement) qui doit se remettre en question....alors que la filière ovine connait certaines difficultés, même si les
zones à loups, des alpes du sud, n'engendrent pas le même phénomène...accepter de reculer face au loup est un tabou qui n'est pas prêt de tomber, alors que les aires disponibles sont rares, et
surtout, ne sont pas aménagées ( défrichées et mise en protection), sans compter le manque total de transparence, avant l'arrivée du canidé....alors que le loup a été éradiqué, il est devenu
facile de laisser des ovins en déserrance, alors qu'il revient tout est remis en question......c'est bien compliqué....quel gachis organisé....par l'Etat!



Profil

  • JLV
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE

Recherche

Archives