Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 10:49

Les ouvrages de plus en plus affriolant de l'historien de la paysannerie, JC Moriceau, appelle à dénoncer l'outrageuse in-objectivité de l'auteur sur le sujet du loup. Après avoir décrété que le loup anthropophage avait croqué près de 3000 proies humaines, tout en s'étant dédie, plus tard , en expliquant que les loups sains, ne prélevaient jamais l'humain, la page de couverture du dernier ouvrage en dit long sur le sujet :

 

Une gueule grande ouverte, pour un maximum de sornettes.

 

Un bonimenteur à l’œuvre dans toute les largesses du terme, il faut bien vendre, du sensationnel à toutes les pages. Croyez-vous pertinent, monsieur Mori-sot, de nourrir le fantasme du loup de certains de vos contemporains par des arguments plus littéraires que scientifiques de l'Histoire de France.

 

Nombreux sont ceux de vos contemporains "Historien" à expliquer que, prendre pour argent comptant, les déclarations du culte dès le 16éme, voire plus tôt, alors que de nombreux ouvrages expliquent que le loup était de fait, le parfait bouc émissaire, pour camoufler un crime d'enfant, par exemple, trouver des terres arables, ou ramener des ouailles dans l'église du curé manipulateur...Cela vous-a-t-il effleurer un instant dans l'ensemble de vos ouvrages insipides sur le loup?

 

Oui, avant, les gens vivaient avec les bêtes, ils s'imprégnaient donc de l'odeur de leurs bêtes et certaines attitudes ont pu conduire le loup sur l'humain, exceptionnellement, mais cette période est révolue.

Même en estive on se lave très régulièrement......avec des lingettes....si besoin monsieur mori-sot !

 

Dans les faits, les pseudo-prédations des loups anthropophages, du vendeur Moriceau, c'est du vent à chaque page, je cite d'autres historiens

"L'outillage technologique lui-même ne peut fournir des données objectives quand l'homme qui le manipule est soumis au pouvoir de la croyance. "

Nous sommes exactement dans le cadre...et je conclue:des mêmes historiens,

« Au début de l'année 1947, les experts du musée d'histoire naturelle de Berne se prononcent à leur tour. Ils ont confronté les empreintes du Monstre du Valais avec celles d'un lion et, selon eux, les empreintes de la terreur des alpages « ressemblaient diablement à celles du roi des animaux » (Hediger 1952).....

Le lion n'eut cependant pas le temps de devenir à son tour modèle de témoignage. Le 27 novembre 1947, à Eischoll, un braconnier qui guettait des renards abattit un loup de grande taille, qui fut exposé au musée de Sion. Les carnages cessèrent alors, les observations également. Le Monstre du Valais avait vécu. »

C'EST VOUS DIRE CE QUE VALENT LES ECRITS DU 17 EME DONT MORICEAU SE DELECTE AU FIL DES PAGES......

 

 

2éme question :

 

Comment expliquez vous qu'il n'y ait aucun fait avéré de prédations sur l'homme, en France, depuis le retour du loup en Mercantour...il y a 25 ans, pour le moins ?

 

Affaire à suivre !

 

 

jlv

Partager cet article

Repost 0
Published by JLV - dans CouD'Gueule
commenter cet article

commentaires

association Le Klan du Loup 13/10/2013 11:38


Moriceau, l'homme qui ressuscite en permanence la Bête du Gévaudan...

JLV 13/10/2013 11:51



L'homme qui ressuscite à travers le mensonge et la désinformation, c'est son éditeur qui doit se frotter les mains....



Profil

  • JLV
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE

Recherche

Archives