Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2014 4 03 /04 /avril /2014 16:01

COUVERTURE

Je viens de lire les" boni-mensonges" des éleveurs ovins "Bio"de la région Paca...dans "Contribution des éleveurs bios de PACA sur le sujet du loup

 

AG FNAB du 26/27 mars 2014.....

 

une pléiade de désinformations et ça commence fort, dès la première phrase, je cite..............."Les éleveurs n'ont jamais souhaité ni revendiqué l'éradication du loup. "....une boutade certainement...En résumé, ils cherchent à obtenir la déclassification du statut de protection du canidé, ce qui serait équivalent à se tirer une balle dans chaque pied et pour cause, 1) le résultat sera catastrophique en terme de dispersion, et de niveau de prédation sur les domestiques, 2) avec ce type d'affirmations pour la plupart totalement fausses, voire destinées à nuire à une espèce protégée, ils vont pousser les consommateurs, à changer de "crèmerie.."

 

je cite, "Les éleveurs réclament simplement que l'état et les pouvoirs publics adoptent enfin une politique cohérente qui leur permette de protéger efficacement les troupeaux." FAUX...les syndicats, fnsea, la conf etc, ne demandent que la destruction du canidé..

 

je cite, " Les seules mesures de prévention passive des troupeaux qui avaient été proposées comme alternative à la prédation (filets de protection, regroupement nocturne, présence des patous) ont amplement démontré leurs limites". FAUX, 75% des prélèvements le sont sur des domestiques non gardés, isolés ou perdus et sans chien de protection.....et en dehors des parcs de nuit....

 

je cite, "En bref, les différentes politiques gouvernementales menées en France depuis 1992 sous la pression des associations de promotion du loup ont conduit à la sélection sur notre territoire d'une population de loups délinquants, dont le comportement de prédation s'est spécialisé sur les troupeaux au détriment de la faune sauvage." FAUX, toutes les études prouvent qu'une meute forte et stable prélève moins de domestiques (16% des conso)

 

Je cite, "Aux États-Unis, après

2 attaques mortelles sur l'homme, dont la dernière en 2010 sur une

randonneuse, les autorités ont radicalement changé de cap. Les meutes

qui vivent dans l'environnement du troupeau sont maintenant considérées

comme potentiellement meurtrières, et de ce fait éliminées." TOTALEMENT FAUX, aux USA, la rage est responsable de quelques cas de morsures (propagation par le raton laveur), certes mais les autorités reconnaissent que les agressions du loup, sur l'humain sont "extrêmement rares".

 

je cite "La gestion de la population des loups doit être confiée à un corps

spécialisé de louvetiers sous contrôle de l’Etat, formé aux techniques

de piégeage et disposant de compétences, de moyens et de technologies

adaptés". FAUX, la régulation du loup doit se faire en dehors des structures de l'Etat, après études de situation pointues avant , pendant et après les tirs....et par un collèges de spécialistes, chasseurs, biologistes, techniciens et naturalistes, hors pression du système mis en place!

 

A suivre

 

jlv

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Profil

  • JLV
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE

Recherche

Archives