Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2013 1 07 /10 /octobre /2013 10:05

 

camping-au-troupeau.jpg

A l'affiche le 24 Août 2013, dans les colonnes à sensation de « l'Eveil » -qui, les lecteurs se le demandent, porte bien mal son nom- un défilé de « fourbes » notoires s'esclaffent sans retenue, ni même pudeur, voire s'en donnent à cœur joie au titre de la biodiversité des paroles.

Exclusivement, bien entendu.

Les faits n'étant jamais suffisamment démontré, je profite de cette journée de manifestation ovine, pour attribuer un « onglon d'or collectif de la désinformation  » aux intervenants dont je cite les propos dans le développement des lignes à suivre. Hors Alliance avec les loups, bien entendu, le président, Manoël Atman, dont le courage est à souligner, reste le seul, bien seul, voire trop seul, écolo sur les rangs. Mais ou sont donc passé les grandes organisations nationales, c'est le premier message de cette journée. Une interrogation, sans réponse !

 

Dans les déclarations des JA de Haute-Loire, tout comme dans celles des JA de Lozère ou encore de la Chambre d'Agriculture du même département et encore sous la verve acerbe de la présidente de l'association «  Amis de l'Aigoual , du Bougès et du Lozère », tout concorde vers le refus du partage, la contradiction, le jusque-boutisme compromis par le conflit d’intérêt évident sur fond de totalitarisme à venir.

 

 

Tous unis dans la peur du loup, pour le meilleure et pour le pire :

 

Pour le pire , à n'en pas douter.

La peur du loup n'existant plus, syndicats et associations réunis dans un concert d'affirmations exsangues de réalités futures, distillent la peur de l'avenir, par le feu et la désertification.

La punition de Dieu lui même, presque une prophétie, le loup surgissant (je l'ai vu de mes yeux) du Gévaudan, comme l'envoyé destructeur du diable, en chair sanguinolentes et en crocs saillants.

A l'écoute de la vidéo présentée, je propose de déclarer de suite, le loup, en Lozère et Haute-Loire, « calamité agricole » ; Cette phrase que je n'ai pas entendu dans les déclarations sordides des intervenants, vous siffle cependant aux oreilles, quand vous écoutez attentivement les paroles nerveuses des syndicalistes et de leurs complices d'un jour. Et pour cause.

 

le lien : https://www.facebook.com/leveil.fr

 

 

Des déclarations contre-productives pour l'élevage et le tourisme :

 Les syndicats d'éleveurs devraient changer de discours, les déclarations faites, à l'évidence, desservent les adhérents. Il ne faut donc pas s'étonner, d'une part de l'absence de déclaration, ici, de la FDSEA ( hors presse écrite), alors que certains procédés racoleurs sont déjà utilisés pour obtenir des adhésions, parfois à la limite de la vente forcée. La pratique courante, qui n'est pas spécifique au département, semble consister à envoyer une facture avec un contrat d'adhésion, suivi d'une relance pour facture impayée. Dans la majorité des cas, l'éleveur règle la cotisation. 

 

 

je cite :

 

Michäel Agrain et les JA de Haute-Loire

 

«  les agriculteurs de ces zones là, sont en train de se dire, nous ont va supprimer la troupe ovine parce que, il y a le loup», en parlant de la Lozère.....

 

Pourtant dans le parc National des Cévennes, des clôtures spider 5 fils sont déjà en places, ainsi que des « Patou », alors que sur le secteur concerné (je ne donne pas de détails pour éviter certaines pressions), malgré la présence probable du loup, aucun prélèvement n'a eu lieu sur les ovins, je précise que certains bergers passe la journée avec les bêtes, qu'il rentre à domicile pour déjeuner et qu'ils placent les bêtes en parc clos électrifié....pour la nuit...Rien d'anormal, en somme.

 

Alors information ou désinformation ?

 

Après avoir dialoguer avec les propriétaires terriens, il semble que la direction du PNR, ne prenne pas de gant, pour imposer des clôtures, quand le besoin s'en fait sentir. Ici, on ( je ne citerai pas de nom pour éviter certaines pressions) me parle de restriction de liberté de circulation au profit des bergers, afin que ces derniers puissent laisser les bêtes en pâture dans des espaces clos, en cas de besoin. ( absences diverses et variées)

 

Je cite :

 

Julien Tuffery, annoncé, président de la Chambre d'agriculture de Lozère... ??

 

En premier lieu, le titre n'est pas reconnue par la Chambre d'Agriculture, elle même, c'est assez surprenant.

 

je cite :

 

« Madame Christine VALENTIN est la Présidente de la Chambre d'Agriculture de Lozère élue pour 6 ans par l'assemblée plénière le 21 février 2013. »

 

le lien : http://www.lozere.chambagri.fr/la-chambre-dagriculture/les-elus.html

 

« on aurait vite gagné de l'argent pour un truc que personne ne veux.... » dénonçant les sommes folles attribuées au loup.

 

Il semble que monsieur Tuffery soit le porte-parole de toute la population, pourtant, les commentaires , que je vous invite à consulter sur le lien suivant :

 

http://www.midilibre.fr/2013/08/23/langogne-plus-de-600-manifestants-contre-le-loup,748476.php

 

semblent prouver le contraire....

 

«  40 000 euro par loup, c'est de la dépense inutile »....

 

Le manque de modestie monsieur le vice-président est flagrant, le loup coûtent 50 cent par an et par habitant, l'agriculture 190 euro par an et par habitant, il semble que ce soit, une fois encore, à l'éleveur, « lozérien » cette fois, de choisir, ou et comment, il faut investir les fonds publiques.

 

 

Informations, ou prédictions ?

 

 

Affabulation sûrement.

Julien Tuferry, président des JA de Lozère -aussi- le loup serait-il à l'origine du cumul de « mandats » ?

 

Je cite :

 

« si les agriculteurs ne sont plus là, il y aura le feu qui va gagner.... »

 

Monsieur Tuffery oublie de préciser que, je cite, la chambre d'agriculture concernée,

 

« Les exploitations situées en zone sèche bénéficient d'une Indemnité Compensatrice de Handicap Naturel (ICHN) majorée. »

 

De fait monsieur Tuffery, semble prendre ses concitoyens pour des chèvres, travailler dans des milieux naturels implique certes des droits mais aussi des devoirs. Le partage, en devoir et la protection des troupeaux, en droit ! Il suffit de se mettre au boulot, messieurs les syndicalistes, avec la partie du budget loup décrié plus haut, destinée directement aux éleveurs.

Ou sont les piquets, les fils sur 5 étages, les batteries solaires, les chiens, les volontés, je n'en ai pas vu lors de mon passage à Langogne, il y a quelques jours ?

 

Le lien : http://www.lozere.chambagri.fr/partageons-le-territoire.html

 

Concernant le camping au troupeau, je souligne que l'éleveur qui a fait l'objet de pression et qui a dénoncé son contrat avec « Alliance avec le loup » s'est fait prélever quelques jours plus tard. Les faits sont restés dans la confidence, et pour cause. Pas un mot dans l'Eveil, qui s'est endormi. C'est bien dommage. Dans les faits, le Gaec du Panorama, titulaire du contrat, s'est fait prélevé une brebis et deux agneaux, le 21 juin 2013. Les consommations s'élevait à 25 kg, constatées par un vétérinaire, vraisemblablement venu de Landos. Aucune déclaration n'a été faite à l'Oncfs. La prédation a eu lieu sur Pradelles, entre la N102 et la N88, elle est restée strictement secrête.Ce fait est la conséquence des pressions exercées par les jeunes agriculteurs locaux, parfois adhérent des JA, sur ce jeune agriculteur de 30 ans, qu'ils soient éleveurs ovins, bovins, voire même laitiers!

Ce type de comportements, malheureuseùent habituels, ici et ailleurs, est connue de la population, la peur du voisin entrenant une omerta à la mode Corse. De plus, concernant l'Eveil, qui a relaté l'accord passé avec le gaec cité, malgré une information donnée en temps et en heure, concernant la prédation du mois de juin, n'a donné aucune suite. Pourquoi? 

 

Déplacer, entre guillemets... :

 

Madame Gilda de Cumont, présidente de l'association «  Amis de l'Aigoual , du Bougès et du Lozère » dont je précise ici le statut affiché :

 

je cite :

 

« Ses statuts, régulièrement déposés à la Sous-préfecture de FLORAC, précisent que son objectif est « la proposition, la coordination et l'exécution de toutes actions propres à protéger la nature et l’environnement sur les massifs de l’ AIGOUAL, du BOUGES et du LOZERE ».

 

Il faut donc excusez du peu madame Cumont, il semble que ses déclarations soient en totale contradiction avec l'objectif de son association, pour le moins ! En Lozère, il se vend, du vent, à tous les étages de la désinformation..

 

Le lien : http://cevennesabl.free.fr/ABL/

 

et ses déclarations :

 

« mais nous savons que ces systèmes sont complètement inadéquates » en parlant des moyens de protection du type, clôture et chien de protection.... »

 

Si cela n'est pas du renie. Expliquez-nous !

 

Et dans quel but ?

 

je cite :

 

« Avis sur l’Avant-projet de la Charte du Parc national des Cévennes arrêté par le Conseil d’Administration du 21 juin 2012 »

, dont je cite un extrait ci-dessous :

 

« La protection de l’environnement, objet de la charte, doit impérativement reconnaître :

  • la supériorité de l’homme sur la plante ou l’animal parce que doué de raison et de volonté ; »

     

Je n'irai pas plus loin, le débat philosophique est lancé ! L'animal et la plante sont-ils doués de raison... ? Vaste programme écologique.

 

le lien :

 

http://cevennesabl.free.fr/ABL/doc%20site/Avis%20Projet%20Charte.pdf

 

Alors que la direction du parc national des Cévennes, comme chacun sait a tranché , en 2012, contre la présence du loup....Nouvelle compromission !

 

Le lien : http://www.leparisien.fr/societe/le-loup-indesirable-dans-le-parc-national-des-cevennes-et-le-mercantour-19-10-2012-2247395.php

 

440 meutes de loup prévu en Allemagne :

 

je cite encore madame Cumont :

 

« si on ne fait rien, à terme la population locale disparaîtra... »,

 

alors que les faits prouvent, là ou les loups ont prospéré, comme dans la province de Civitella, les tours opérateurs italiens organisent des séjours, sous prétexte direct de la présence de l'ours et du loup, en exemple ici :

 

http://www.tour-aventure.com/pdf/ft/ft_to_54_07itabrzg_fr.pdf

 

De plus, l'immobilier s'y porte à merveille depuis le retour en nombre des grands prédateurs. Peut-on dire la même chose de l'immobilier en Lozère, j'en doute ? Et pour cause. Le syndicalisme locale mène l'éleveur à la ruine, non entretenue, voire à l'abandon, mais cette terre désolée est à eux !

 

C'est alors que madame Cumont atteint les sommets de la désinformation, dans sa dernière déclaration, explosion finale d'un bouquet d'inepties lumineuses « syndicalo-pseudo-écolo »

 

C'est presque le 14 juillet, en plein jour et en Lozère,

je cite une dernière fois :

 

« horizon et débat titrait -440 meutes de loup prévu en Allemagne- pour déplacer, entre guillemets, les êtres humains, comme sous Hitler et Staline... »

 

le lien :

 

http://www.voltairenet.org/IMG/pdf/20111107_Horizons_De_bats_44.pdf

 

Alors que...« nos paysans deviendront des gestionnaires du paysage »...menace la revue dans sa conclusion finale.

 

C'est pourtant bien le credo essentiel des syndicats français d'éleveurs refusant la cohabitation avec les prédateurs, car ils assurent « l'ouverture des paysages » rétorquent-ils. Ce qui est bien un acte de gestion délégué. Sinon, «il y aura le feu qui va gagner » ! 

 

Une fois encore, les syndicats d'éleveurs -qui n'ont jusqu’alors, jamais lever le petit doigt de la queue de détente, de la solution finale, en l’occurrence, le fusil à canon rayé- sont dans l'erreur profonde.

Ancrés aux indivisions naturelles, aux profondeurs de la terre, dans le déni des réalités naturelles et économiques, ils continuent de manipuler, de désinformer leurs militants, laissant parfois un goût amer dans la bouche des mêmes manifestants, quand ces derniers finissent la journée avec le sentiment d'avoir été « utilisés », sans vergogne. Qu'on se le dise.

 

le lien: http://www.leprogres.fr/actualite/2013/06/08/contre-les-attaques-de-loup-le-camping-au-troupeau-a-plante-sa-premiere-tente

 

jlv

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Profil

  • JLV
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE

Recherche

Archives