Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 18:32

envolheron007.jpg

 

Posté sur une langue herbeuse de la tourbière du Lispach, le pélécaniforme marche mécaniquement vers les reflets oxydés du lac. Le pêcheur en mal de touche, fatigué d’observer le balancement d’un flotteur orange,  planté sur la rive opposée, dandine sur la berge humide afin de se dérouiller les articulations ! Le héron dandine également, fixant d’un œil jaune et interrogateur l’humain qui peine encore à marcher ! La journée a été longue pour les deux pêcheurs, le vent frais, peut-être, ondulant sur le lac, a découragé les fretins !

 

envolheron002--2-.jpg

Soudain le grand volatile se retourne, fouille la vase de sa dague puis s’accroupit brusquement, surpris par le retour silencieux du pêcheur !

L’alerte n’a pas claqué entre son bec, recroquevillé, il est sur le point de prendre un envol majestueux.

 

envolheron002--3-.jpgIl arme deux ailes immenses et d’un bond vif, propulse un kilogramme de muscles, d’os creux et de plumes à contre vent.

 

envolheron005--2-.jpgL’oiseau s’envole dans le plus grand silence. D ‘un battement lent et profond, la tête levée et les pattes hérissées dans l’axe du cou, il échappe à l’eau froide et verte du Lispach !

 

envolheron005.jpgA deux mètres de la surface, il comprime son plumage ivre, maîtrise la puissance de son vol lourd avant d’imprimer un virage serré. 

 

envolheron006.jpg

 

Le héron gris cherche à s’élever dans le vent, plane quelques centaines de mètres, confirmant son envol d’un rare coup d’aile, avant de se poser derrière une roselière.

 

JLV

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Profil

  • JLV
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE

Recherche

Archives