Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 19:08

heroncendre.jpg
Sûrement Le plus majestueux de mes hôtes, le héron cendré ( Ardea cinerea ) vit en nombre dans mes contrées ou de multiples héronnières existent à ce jour.

Près d'une centaine de colonies développées depuis le début des années quatre-vingt prolifèrent en toute quiétude. L'espèce considérée comme nuisible a pourtant bien failli disparaître à la fin du dix-neuvième siècle.

 

heroncendre2.jpg



Au début du suivant, un seul groupe subsistait au sein du parc du château d'Ecury-le-Grand, dans la Marne! Aujourd'hui le nombre de couples nicheurs présents sur le territoire français est proche de trente mille.

Dans la distribution de mes sites, il semble que le rôle de mes paysages et leur hydrographie soient fondamentaux pour l'espèce.

 

heroncendre3.jpg



Pourtant le héron cendré est parfaitement en mesure de changer ses habitudes de nidification s'il rencontre un territoire hydrographique hors norme comme dans le Morbihan ou il privilégie les eaux saumâtres.

balbusard1.gif

Le Busard des roseaux ( circus aeruginosus ) son envolée est lente, alternée de coups d'aile et de glissades silencieuses, cependant il peut atteindre les 50 kilomètres/heure. Cet élégant rapace est souvent représenté par deux autres espèces, le Busard cendré ( Circus pygargus )  et le Saint martin ( Circus cyaneus ) uniquement présent en période hivernale.

busard2.jpg
cigogne.jpg

La cigogne blanche ( Ciconia ciconia ) fréquente assidûment l'étang.


Le colvert mâle ( Anas platyrhynchos ) s'y exhibe en une parade nuptiale très élaborée, il cherche avant tout à présenter ses plumes brillantes en posant sa tête sur son dos, puis il se redresse sur l'eau en gonflant la poitrine et en crachant, tout en sifflant. Il dresse enfin sa queue en gonflant les plumes de sa tête pour finir dans une course folle autour de sa conquête en tendant le cou, comportement surprenant au premier abord!



colvertfemelle.jpg

  Ici, la femelle...


Le plus aquatique de mes oiseaux est sans conteste le grèbe huppé ( Podiceps cristatus ), excellent plongeur, il se reproduit également sur mes ondes, même son nid confectionné de tiges et de feuilles entremêlées, flotte aux abords de mes berges protectrices.

GREBEHUPPE.jpg

Ses pattes,  complète démonstration d'une évolution bénéfique, sont implantées très en arrière du bassin, à la manière des hélices sur un bateau, preuve encore que l'homme n'a rien inventé que la nature n'ait déjà mis en oeuvre. Ce roi du ballet nautique, durant la saison des amours, garnit sa tête de plumes noires et de collerettes rousses exubérantes. Il a également inventé la pouponnière flottante. Chaque année le couple produit deux ou trois oisillons très vite réfugiés  sur le plumage des aïeuls qui partagent alors la lourde tache du transport durant les six premières semaines.

grebehuppe2.jpg

. La grâce hante depuis toujours mes milieux humides, le cygne tuberculé ( Cygnus olor ) dont la longévité peut atteindre vingt ans fréquente mes eaux troubles en grand nombre. Cet anatidé, très sociable, sauf quand il se reproduit, fréquente aussi mes eaux saumâtres ou salées. Sa vue et son ouïe sont tout à fait remarquable, elles lui permettent de couvrir un territoire de deux à quatre hectares dont il exclut à l'état sauvage, tout intrus. J'ai longuement observé sur mes sereines eaux de Madine un couple heureux qui avait fort à faire à éduquer et protéger ses huit oisillons, dont la plupart ne survivront pas au prochain hiver, la liberté allant de paire avec une sauvagerie naturelle et indispensable à tous les biotopes du vivant.

cygne2.jpg

Merci de votre visite. A bientôt

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sabine 07/02/2010 20:51


Très très intéressant ton blog ! Et bien illustré !

A bientôt !


JLV 08/02/2010 09:16


merci sabine, je pense que pour sauvegarder, il faut partager, donc, je contribue à ma façon, bonne journée, merci de ta visite


écureuil bleu 05/02/2010 22:50


Bonsoir et merci pour ta visite qui me permet de découvrir naturenvironnement et ce joli article sur les occupants de ce plan d'eau. Les photos des oiseaux en vol sont très réussies..
brigitte


JLV 05/02/2010 23:14


merci à toi, bon week-end, à bientôt


Veronique Brosseau 05/02/2010 21:23


que de beaux oiseaux !


JLV 05/02/2010 23:14


les oiseaux sont effectivement, les plus beaux des animaux, bon w-end


flolipo62 05/02/2010 20:49


ouah ! ça décoiffe ! quelle fraicheur ! quelle beauté ! les photos des hérons sont splendides mais j'ai un gros coup de coeur pour la deuxième du busard des roseaux avec son regard sur la droite...
c'est fantastique !

merci et bon weekend


JLV 05/02/2010 23:13


Merci, c'est vrai le busard est vraiment un rapace extraordinaire, merci de ta visite, à bientôt


Profil

  • JLV
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE
  • AUTEUR PHOTOGRAPHE

Recherche

Archives